Archives par mot-clé : 1955

La conquête du disque

Ernest Ansermet aimait à rappeler que l’un des fondements principaux de son art fut le ballet, chef de fosse pour Diaghilev, ce qui ne fut pas une sinécure. L’expérience lui mit le pied à l’étrier Continuer la lecture de La conquête du disque

Erica

Une violoniste pour les violonistes ? La sonorité discrète, peu encline à charmer, et allant même contre le sublime Stradivarius qu’elle joua sa vie durant (le Davidov, on lui cacha son vol peu de temps avant sa mort) rappelle que toute héritière de la grande école tchèque qu’elle fut Continuer la lecture de Erica

Fou Ts’ong, jeune homme

Le Concours Chopin de 1955 sacrait un jeune pianiste chinois qui avait mieux compris les Mazurkas que bien des pianistes polonais. Quelques disques tirés par Musza des épreuves du concours lui firent illico un nom jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Continuer la lecture de Fou Ts’ong, jeune homme

Polognes

Treize années séparent les deux Quintettes avec piano que Grażyna Bacewicz composa entre 1952 et 1966, littéralement deux mondes entre lesquels son langage se sera radicalisé. La nuance sombre qui ouvre le Premier est alors, dans son catalogue, inédite par son expressionnisme affiché Continuer la lecture de Polognes