Tag Archives: Georg Friedrich Haendel

Haendel vénitien

Opéra pour Venise, qui le vit le 29 décembre 1709 (ou 1710, le doute demeure) sur la scène du Teatro sa Giovanni Crisostomo, Agrippina est autant l’œuvre de son librettiste, Vincenzo Grimari, cardinal versé dans la diplomatie Continue reading Haendel vénitien

La Reine de Castille

Arrivé à Hambourg, Haendel, tout juste vingt ans, écrit son premier opéra, où se mêlent comme le veut l’usage du temps langue allemande et airs parfois en italien, où s’avoue son admiration des ouvrages lyriques de Reinhard Keiser qui règne alors sur la scène hanséatique Continue reading La Reine de Castille

Troppo Seria

Serse, cet opéra où la parodie n’est jamais loin, aura connu des fortunes discographiques incertaines, la plus heureuse restant à mon sens l’essai de Jean-Claude Magloire qui y faisait entrer un certain théâtre et disposait d’un atout majeur : le roi de Perse de Carolyn Watkinson. Continue reading Troppo Seria