Tag Archives: Georg Friedrich Haendel

Le fils spirituel

Bach fut son œuvre. Né Saxon, formé comme Peter Schreier dès l’enfance à chanter les cantates dans le Kreuzchor de Dresde, Karl Richter ne pouvait pas échapper à son destin. Un père pasteur, et l’orgue pour instrument une fois la voix d’enfance muée Continue reading Le fils spirituel

Le maître des claviers

Bach admirait les talents de claviériste de Haendel, à l’orgue comme au clavecin, mais le théâtre allait ravir le jeune homme, le détournant vers un monde que Bach n’ignorera pas au point qu’on peut croire : le journal de ses cantates est aussi un théâtre.

Mais revenons à Haendel. Les clavecinistes imposant les merveilleux décors sonores que les instruments « historiques » pouvaient enfin faire paraître grâce à la magie des micros Continue reading Le maître des claviers

Apothéose des castrats

Le temps de Vinci serait-il venu ? Une tasse de chocolat empoisonné aura eu raison à quarante ans de ce séducteur impénitent, autre Casanova, ce héros de l’Opéra napolitain qui commença à écrire des œuvres dans le dialecte local et aura attendu ses trente ans pour conquérir l’opera seria à Rome Continue reading Apothéose des castrats