Archives par mot-clé : Marcel Beekman

Sinistre

Dès l’Ouverture, cravachée revêche par William Christie, le ton est donné, en accord avec le spectacle uniquement ironique de Robert Carsen qui plaçait les illusions de la sublime grenouille dans l’univers de la mode, parant le Jupiter magnifique d’Edwin Crossley-Mercer non en aigle ou en cygne Continuer la lecture de Sinistre

Wozzeck sans Wozzeck

Typique : Kryzsztof Warlikowski commence son spectacle hors du sujet, du moins le croit-on au début : un concours de danse de salon pour enfant aligne un jeune corps de ballet de gamins déconcertant d’aisance qui créent un savant malaise en singeant le monde des adultes. Au commande de la radio d’ambiance Continuer la lecture de Wozzeck sans Wozzeck