Tag Archives: Decca Eloquence

Pour l’amour de Drago

Au cours des années cinquante, Decca posa ses micros à l’opéra de Belgrade. Objet, y saisir d’abord le Boris et le Dosifei de Miroslav Čangalović et réaliser une série d’enregistrements d’opéras russes par une troupe les ayant naturellement à son répertoire.

Cette série souvent décriée restait à dormir dans les archives Continue reading Pour l’amour de Drago

Italie XX

Disparu dans sa quatre-vingt-dix-neuvième année, Goffredo Petrassi passa en revue tous les styles et tous les procédés d’écriture du XXe siècle musical, du néo-baroque drastiquement démarqué de celui de Stravinski dans les années trente – dont la Partita pour orchestre est l’illustration impeccable – au sérialisme. Continue reading Italie XX