En style libre

« Violoncelle baroque » indique l’éditeur, un étonnant instrument d’un facteur anonyme de Prague, daté circa 1700, que Jiří Barta joue avec un archet baroque confectionné par Martin Opulstil en 2004. La touche est profonde, l’instrument tout autant, qui chante loin et fait entendre des registres contrastés dont les liaisons sont parfois âpres. Mais justement cette âpreté va comme un gant au jeu très libre du violoncelliste. Continue reading En style libre

Mozart et André

André Tchaikowsky avouait préférer par-dessus tout le piano de Mozart. Il le jouait avec une divine simplicité qu’illustrèrent deux disques de sonates et de pièces diverses enregistrés pour la RCA puis à Paris pour La Voix de son maître. Seul devant les micros, il dévoilait un Mozart plutôt sombre, d’une confondante maîtrise stylistique, très personnel de phrasés et d’accents. Continue reading Mozart et André