Le miracle Fistoulari

A huit ans, il dirigeait la Symphonie “Pathétique” ! Tout était donc tracé, Anatole Fistoulari serait sa vie durant associé au compositeur d’Eugen Onegine. Carrière d’enfant prodige, puis engagé par Chaliapine comme chef de son Grand Opéra Russe, la scène l’accapare et Massine l’y assigne Continue reading Le miracle Fistoulari

Benedictus

Octobre 1974, Musikverein de Vienne : Karl Böhm enregistre la Missa Solemnis de Beethoven, avec un quatuor de rêve : Margaret Price, Christa Ludwig, Wieslaw Ochman, Martti Talvela et le violon de Gerhard Hetzel, seulement depuis deux ans le Konzertmeister des Wiener Philharmoniker. Continue reading Benedictus

Röschmann et le Lied

Je sortais tout juste des Poèmes de Marie Stuart selon Régine Crespin et voici que je glissais ceux du récital que Dorothea Röschmann et Malcolm Martineau viennent de faire paraître chez Sony Classical. Programme centré sur deux figures féminines, la Reine d’Écosse et la Mignon de Goethe qui inspira et Schubert et Wolf. Continue reading Röschmann et le Lied

Bruxelles 2003

Le Concours Reine Elisabeth fut traversé cette année là par un dilemme cornélien. Un jeune chinois de seize ans, Wen-Yu Shen mettait à genoux le public et le jury par son interprétation si subtilement lyrique du Troisième Concerto de Rachmaninov. Grand son, mais sans ostentation, legato stupéfiant, Continue reading Bruxelles 2003

L’Archet droit

L’inconnu d’abord : Hänssler Classics publie un album János Starker ajoutant à son répertoire discographique trois « nouveaux » Concertos : celui d’Hindemith, la Symphonie concertante de Prokofiev, et le Premier concerto d’Einojuhani Rautavaara. Continue reading L’Archet droit