Musique de l’œil

La musique se voit dans la peinture vénitienne, mieux, elle se montre, de la trompette de la Gloire de Giuseppe Angeli au « concertino » qui accompagne les joueurs de cartes de Pietro Longhi nommant d’ailleurs son tableau. Instruments pour les scènes mythologiques ou les « moralités », fresques où Continue reading Musique de l’œil

Clairières dans le ciel

Lorsque Lili Boulanger mit le point final en novembre 1914 à Clairières dans le ciel, achevant son cycle exactement comme elle l’avait commencé, savait-elle qu’elle écrivait un chef-d’œuvre de la mélodie française égalant L’Horizon chimérique ? En tous cas, la postérité ne l’a jamais su, malgré Continue reading Clairières dans le ciel

Autour de Bach

7 octobre 1963, Nicolaisaal de Postdam, Wilhelm Kempff ouvre son concert en caressant le trille de la Cinquième Suite française : littéralement il le dore d’un coup d’aile. L’Allemande est fluide, source qui chante dans les dix doigts, la Sarabande dit un sonnet et rappelle qu’avant Gould on phrasait son Continue reading Autour de Bach

Les deux visages de Saint-Saëns

L’automne dernier, le premier album concertant de Louis Schwizgebel, les Premier et Deuxième de Beethoven, m’avait conquis : fraîcheur du jeu, élan du clavier, les avantages de la jeunesse y rayonnaient, découvrant surtout un sacré pianiste dont le Gaspard de la nuit lors d’une Tribune des critiques de disques de France Musique m’avait alerté. Continue reading Les deux visages de Saint-Saëns