La voix du bon Dieu

Les années soixante pour Martina Arroyo, c’est l’époque bénie. Le MET l’a vu triompher en 1965 en Elizabeth de Valois, elle incarne Amelia, la Leonora de La Forza del destino, elle est devenue le grand soprano verdien qu’elle rêvait d’être. Cette diva du MET existait alors que Leontyne Price régnait, mais elle rayonnait absolument. Continue reading La voix du bon Dieu

Repousser les limites

Une Tribune des critiques de disques avait placé son Gaspard de la Nuit en tête d’une confrontation épicée juste devant celui de Martha Argerich. Victoire due à l’invention d’un piano simplement incroyable qui change radialement l’écoute que l’on peut avoir de l’instrument, et ouvre tout un champ de possibles. Continue reading Repousser les limites