Tag Archives: Sergei Rachmaninov

Paderewski heureux

Des pièces de charme ? Des pièces pour lui surtout, à usage privé, mais qui pourront faire office de bis, et puis aussi de miniatures à se jouer chez soi pour se faire les doigts.

On redécouvre progressivement, certaines préventions dues simplement à la bêtise enfin tombées, les œuvres de Paderewski Continue reading Paderewski heureux

Hommage

Sergei Rachmaninov et Fritz Kreisler gravèrent trois sonates, mariage étonnant où chacun fit assaut de style. Dmitry Sitkovetsky et Lukas Geniušas n’ont pas froid aux yeux, les voilà qui explicitement rendent hommage à leurs prédécesseurs en s’affrontant au même triptyque.

Inutile de comparer les anciens et les modernes, mieux vaut savourer la vivacité moqueuse de leur 8e SonateBeethoven est capricieux au possible, et s’émerveiller du naturel désinvolte de leurs échanges, des alacrités d’un jeu fusant qui saisit les humeurs de cet opus fantasque. La ténébreuse Troisiéme Sonate de Grieg, où Sitkovetsky se transforme en ménétrier – son violon est si sombre soudain – les montre si différents !, quelle paire de caméléons.

Mais le plus beau du disque (comme d’ailleurs chez Kreisler et Rachmaninov) reste la sérénade aventureuse du Grand Duo de Franz Schubert : archet de chanteur, piano éolien, de la magie pure.

Les deux amis, heureux de leur hommage, ajoutent deux nostalgies, Lukas Geniušas musarde de son clavier fluide dans les encorbellements dont Rachmaninov a paré le Liebesleid de Kreisler, puis ensemble, ils flutent les charmes un peu cocotte de Schön Rosmarin, refermant ce joli album nostalgique.

LE DISQUE DU JOUR


Hommage to Fritz Kreisler et Sergei Rachmaninov

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Sonate pour violon et piano No. 8 en sol majeur,
Op. 30 No. 3

Franz Schubert (1797-1828)
Sonate pour violon et piano en la maj, D. 574 « Grand Duo »
Edvard Grieg (1843-1907)
Sonate pour violon et piano No. 3 en ut mineur, Op. 45
Fritz Kreisler (1875-1962)
Liebesleid (arr. pour piano seul : Rachmaninov)
Schön Rosmarin

Dmitry Sitkovetsky, violon
Lukas Geniušas, piano

Un album du label Melodiya MELCD1002595
Acheter l’album sur Amazon.fr

Photo à la une : le violoniste Dmitry Sitkovetsky et le pianiste Lukas Geniušas – Photo : © DR

Débuts

Jean-Philippe Collard en avait fait, je crois bien, son premier disque (les Barcarolles de Fauré suivront de peu), plus personne n’avait osé commencer par les deux opus emblématiques du piano de Rachmaninov composés de part et d’autre de la Grande Guerre, Alberto Ferro l’ose. Qui s’étonnerait de voir un pianiste italien se brûler à des œuvres Continue reading Débuts