Tag Archives: Olivier Fortin

Sonates sans Rosaire

Biber, Schmelzer, Muffat, ce large chant du violon qui ouvre la Sonate en ré majeur ? Non, Romanus Weichlein auquel Olivier Fortin et ses amis de l’Ensemble Masques consacrent un plein disque, puisant dans son Opus 1, L’Encaenia Musices, paysagé de quelques Capriccio, Chaconne ou Passcaglia, signés Kuhnau, Pachelbel, Kerll, Böhm ou Muffat. Continue reading Sonates sans Rosaire