Tag Archives: Hervé Niquet

Caterina de Chypre

Finalement, Jacques Fromental Halévy ne fut pas que l’auteur de La Juive, s’il fut effectivement le père d’un seul chef-d’œuvre : sa mise en musique du drame de Caterina Cornaro, sujet traité avec art par Donizetti mais aussi par Franz Lachner ne dépasse pas les conventions à la fois du genre et de l’époque Continue reading Caterina de Chypre

Les adieux de Gounod

Ultime opéra de Gounod, monté avec faste à Garnier en 1881, l’invraisemblable Tribut de Zamora (les fameuses cent vierges que Cordoue doit payer à Ben Saïd, l’émissaire du Calife) aura été l’occasion d’un spectacle fastueux qui se souvenait Continue reading Les adieux de Gounod

La courtisane amoureuse

La veine légère – même faussement légère comme ici – chez Saint-Saëns est toujours délicieuse, et cette Proserpine sur le seul papier à musique me charmait déjà. La jolie comédie italienne avec fin tragique que Saint-Saëns brossa sur la tragédie romanesque d’Auguste Vacquerie partit littéralement en fumée ; décor, costume, matériel de musique flambèrent dans l’incendie de l’Opéra-Comique. Continue reading La courtisane amoureuse

Lully en deux époques

1770, à l’occasion des noces du Dauphin et de Marie-Antoinette, Louis XV inaugure l’opéra qu’il voulait à Versailles. On habille d’habits neufs le Persée de Lully, Dauvergne, François Rebel, Bernard de Bury refont Continue reading Lully en deux époques

Anti-Requiem

« Brahms est un homme de théâtre sous son épaisse barbe blanche, « Requiem » est son meilleur opéra ! ». C’est par cette véritable déclaration de guerre à la tradition qu’Hervé Niquet conclut ses notes d’intention dans le très artiste livre-disque Continue reading Anti-Requiem