Tag Archives: Das Lied von der Erde

Premier Chant

Pour Rafael Kubelik, le « cas Mahler » était entendu, son ascendance tchèque lui avait rendu les sonorités de son orchestre familières, et il avait retrouvé avec les Wiener Philharmoniker une part de cette identité, plus encore qu’une tradition qui s’était étiolé Continue reading Premier Chant

Le chant de l’automne

Sarah Connolly n’en est pas à son premier Chant de la terre au disque, ni d’ailleurs Robert Dean Smith, mais ce concert berlinois, où Vladimir Jurowski sature son orchestre de couleurs, impose des phrasés expressionnistes stupéfiants, sculptant des poèmes de timbres où tout l’avenir de la Seconde Ecole de Vienne s’engouffre Continue reading Le chant de l’automne

Opus ultimum

15 novembre 1987, pour son premier concert avec les Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle osait la 6e Symphonie de Gustav Mahler, enflammant l’orchestre, cravachant le quatuor, violentant les cuivres, prenant d’assaut la Philharmonie par une lecture radicale que les Berlinois Continue reading Opus ultimum

La soprano qui ne voulait pas

Otto Klemperer, rescapé de l’Ancien Monde, aimait ses chanteuses jeunes : pour ses Wagner, Dernesch, Silja étaient convoquées au studio, chez Mozart, pour son Così fan tutte, deux jeunes diamants parfaitement assortis, Margaret Price et Yvonne Minton, pour sa Zauberflöte, Popp (en Reine, elle sera aussi Despina) et Janowitz, et dans les utilités, Schwarzkopf en Première Dame mais surtout Christa Ludwig en Seconde. Continue reading La soprano qui ne voulait pas