Tag Archives: Alfred Brendel

Liszt en trio

J’ai toujours été déconcerté par le jeu droit, métrique, raide presque, mis par Wilhelm Kempff à Sposalizio dans l’enregistrement qu’il en réalisa pour la Deutsche Grammophon en 1974 : quasiment un anti lui-même. Mais dès Il Penseroso, maussade, étrangement étouffé, le grand Kempff reparaissait, qui Continue reading Liszt en trio

La révélation Armstrong

Un premier album confrontant Bach et Ligeti m’avait sacrément tiré l’oreille : sonorité magique, couleurs à foison, sens de la narration : un nouveau grand du piano apparaissait. En plus de cela compositeur, comme le démontrait au centre du disque une Fantasy on B.A.C.H. Continue reading La révélation Armstrong

De l’art de bien rééditer, Vol. 23 : Portrait d’un jeune homme en Beethovénien

Un soir au Théâtre des Champs-Elysées, je n’ai plus l’année en tête, mais il venait de boucler son intégrale des Sonates de Beethoven pour EMI, Stephen Bishop Kovacevich comme on l’appelait encore alors entonnait la Waldstein. Continue reading De l’art de bien rééditer, Vol. 23 : Portrait d’un jeune homme en Beethovénien

François Dumont et ses Bach rayonnants

Les aventures d’Artalinna continuent à Neumarkt in der Oberpfalz, et dans cette prestigieuse et éblouissante acoustique de l’Historischer Reitstadel où, par le passé, passèrent des musiciens tels qu’Alfred Brendel – les enregistrements Schubert chez Philips réalisés en 1987-88 -, Christian Zacharias (la fameuse intégrale Mozart pour Electrola en 1984), Zoltan Kocsis Continue reading François Dumont et ses Bach rayonnants