Tag Archives: Alfred Brendel

L’Absolu

Le 9 mai 1957, Glenn Gould qui avait médusé le public moscovite – Maria Judina et Sviatoslav Richter étaient dans la salle – assistait à un concert où Richter donnait la plus hypnotique lecture de la Sonate en si bémol majeur que l’enregistrement ait conservée Continue reading L’Absolu

Le maître des Diabelli

Il fallait se souvenir qu’en février 1952, Paul Baumgartner gravait pour la Deutsche Grammophon sur un somptueux Steinway et dans l’acoustique porteuse de la Beethoven-Saal de Hanovre une version parfaite des Variations Diabelli, architecture impeccable Continue reading Le maître des Diabelli

Liszt en trio

J’ai toujours été déconcerté par le jeu droit, métrique, raide presque, mis par Wilhelm Kempff à Sposalizio dans l’enregistrement qu’il en réalisa pour la Deutsche Grammophon en 1974 : quasiment un anti lui-même. Mais dès Il Penseroso, maussade, étrangement étouffé, le grand Kempff reparaissait, qui Continue reading Liszt en trio

La révélation Armstrong

Un premier album confrontant Bach et Ligeti m’avait sacrément tiré l’oreille : sonorité magique, couleurs à foison, sens de la narration : un nouveau grand du piano apparaissait. En plus de cela compositeur, comme le démontrait au centre du disque une Fantasy on B.A.C.H. Continue reading La révélation Armstrong