Tag Archives: Wilhelm Kempff

Le piano de l’Ecossais

Un des géants du piano de l’Entre-deux-guerres, rien moins. Frederic Lamond, né dans une famille pauvre de Glasgow, enfant prodige, aussi doué pour le piano que pour la direction d’orchestre, partit à quatorze ans en Allemagne dans l’espoir d’étudier avec Robert Schumann, peine perdue. Mais il obtiendra quelques cours avec Clara Continue reading Le piano de l’Ecossais

Kriegzeit

Choix terrible mais apparemment assumé : regrouper les gravures beethovéniennes que Kempff engrangea pour Grammophon – (pas encore Deutsche) – durant la guerre. Beethoven fut au quarantenaire, revenu de ses années de virtuose par nécessité – il l’enregistra avant, il l’enregistrera après – au sens propre comme au sens figuré, une planche de salut Continue reading Kriegzeit