Tag Archives: Wilhelm Kempff

Les deux Mondes

Glenn Gould l’osa le premier : détacher dans les cahiers de maturité et de grand âge que Brahms caressait ou rugissait du piano, ce qu’il nommait intermezzo et qui dans son esprit si féru de littérature claviéristique baroque, était comme un souvenir de Scarlatti, musique de reclus et d’autant plus fantaisiste Continue reading Les deux Mondes

Sérénité

On a si peu de Beethoven selon Vlado Perlemuter, et même dans les concertos dont il jouait volontiers les trois derniers. Au disque, pour la Guilde, un Empereur avec Christian Vöchting, le poulain d’Ernest Ansermet disparu si tôt Continue reading Sérénité

Bartók et pas seulement

Bartók évidemment, la grande anthologie des œuvres pour piano où pas un opus d’importance ne manque, reste ce phare, qui ancra dans les discothèques des mélomanes des années cinquante le nom d’Andor Földes, au point d’éclipser le reste de son héritage discographique. Continue reading Bartók et pas seulement