Tag Archives: Un Requiem allemand

L’Ecclésiaste

Brahms dirigea la première du Requiem allemand le 10 avril 1868 dans le chœur de la Cathédrale de Brême, manquait alors « Wie lieblich sind deine Wohnungen » qu’il ajoutera pour la création au Gewandhaus de Leipzig une année plus tard Continue reading L’Ecclésiaste

Anti-Requiem

« Brahms est un homme de théâtre sous son épaisse barbe blanche, « Requiem » est son meilleur opéra ! ». C’est par cette véritable déclaration de guerre à la tradition qu’Hervé Niquet conclut ses notes d’intention dans le très artiste livre-disque Continue reading Anti-Requiem

Requiem laïc

Roger Norrington ose aujourd’hui une lecture d’Un Requiem allemand délivrée de toute mystique – sinon de toute spiritualité. Il sculpte son chœur comme une architecture, mais laïque, et donne à son orchestre une nudité expressive saisissante. Le chef-d’œuvre de Brahms, déserté par la foi, est-il encore une œuvre pour le Temple ? Continue reading Requiem laïc