Tag Archives: Symphonie No. 5

Lumière et ténèbres

Un malentendu subsiste quant au Bruckner de Stanislaw Skrowaczewski, qui le poursuit par-delà même la mort. Comme il le dirigeait leste, preste, tellement lumineux qu’il en sonnait aux oreilles de certains comme émacié, de phrasés, d’accords, de son simplement, on l’accusait de prosaïsme Continue reading Lumière et ténèbres