Tag Archives: Robert Schumann

Furiant

Ce sont les gemmes oubliées du piano romantique, d’ailleurs toute l’œuvre de clavier de Bedřich Smetana, qui en qualité et en volume, n’est pas si loin de celle de Schumann, reste peu courue en dehors de Tchéquie, et guère défendue par des pianistes qui ne sont pas nés ou n’ont pas été formés au bord de la Moldau. Voici l’occasion de saluer d’un grand coup de chapeau le plein album que consacre aujourd’hui Garrick Ohlsson aux deux cahiers des Danses tchèques. Continue reading Furiant

Wanda, une oubliée du disque

25 mars 1960, Efrem Kurtz enflamme dans la Grande Salle du Conservatoire Giuseppe Verdi l’Orchestre Symphonique de la RAI de Milan pour un des plus somptueux Concerto pour violon de Tchaikovski qu’il m’ait été donné d’entendre.

Qui le joue d’un archet aussi infini, avec un tel caractère Continue reading Wanda, une oubliée du disque

Vif Argent

Voici dix ans, Deutsche Grammophon regroupait dans une boîte jaune dont je signais le texte tous les enregistrements de Monique Haas parus sous étiquette de la même couleur. La boîte fit grand bruit, se vendit vite et ne fut pas réimprimée (peut-être dans le futur proche ?, DGG s’étant décidée à réimprimer il y a peu quelques boîtes Original Masters), dommage Continue reading Vif Argent

Le piano du magicien

De l’immense legs que Walter Gieseking engrangea pour Columbia Londres, les Debussy seuls sont régulièrement réédités – j’en attends sous peu une nouvelle édition – les Ravel déjà moins, et les concertos auront tous reparu, mais les autres gravures ?

Après un double album consacré aux enregistrements Homocord, voici qu’APR ose ouvrir la boîte de Pandore, nous faisant retrouver d’un coup les albums Schumann, Schubert et Brahms enregistrés à Abbey Road au long des années cinquante. Continue reading Le piano du magicien