Tag Archives: Philippe Quinault

Agonie de la Tragédie Lyrique

En 1762, Gluck avait par anticipation sonné le tocsin pour les anciens genres lyriques avec son Orfeo ed Euridice, mais à l’Académie Royale de Musique, la tragédie lyrique régnait encore en maître, revivifiée par Rameau, Mondonville et leurs successeurs Continue reading Agonie de la Tragédie Lyrique

Attention, chef-d’œuvre !

Amadis, le chef d’œuvre de Lully ? Avec Atys, qui grâce au revival de Jean-Marie Villégier et de William Christie lui a volé la vedette et décidé de la renaissance Lully, oui. Car en ranimant Amadis, déserté jusque là par le théâtre du Grand Siècle, Quinault fournissait à son musicien un matériau splendide où les enchantements Continue reading Attention, chef-d’œuvre !