Tag Archives: Palazzetto Bru Zane

Le Paradis perdu

Ce n’est presque rien et c’est tant. Un jeune homme de vingt-quatre ans, né à Caracas mais plus Parisien que tous les Parisiens, et sachant capturer de sa plume versatile l’esprit français de son temps – entre Fauré et Ravel – se cherche un sujet d’opéra. Massenet Continue reading Le Paradis perdu

La courtisane amoureuse

La veine légère – même faussement légère comme ici – chez Saint-Saëns est toujours délicieuse, et cette Proserpine sur le seul papier à musique me charmait déjà. La jolie comédie italienne avec fin tragique que Saint-Saëns brossa sur la tragédie romanesque d’Auguste Vacquerie partit littéralement en fumée ; décor, costume, matériel de musique flambèrent dans l’incendie de l’Opéra-Comique. Continue reading La courtisane amoureuse

Ethodaea

Néère, aussi nommée Ethodaea, fille de Niobé et de Tantale fut tuée comme six de ses sept sœurs par les flèches d’Artémis sur les ordres de Léto qui avait entendu leur mère proclamer que ses enfants étaient supérieurs à la déesse laquelle n’avait eu qu’une fille et un fils. Continue reading Ethodaea