Tag Archives: Mikhaïl Pletnev

Ballet en noir et blanc

Enfermer La Belle au bois dormant ou Casse-noisette dans un piano ? Mikhail Pletnev l’a fait, avec un art certain, réalisant ces transcriptions à son usage. Magnifiquement pianistiques, elles font voir aussi bien la danse que la pantomime dans La Belle au bois dormant que Claire Huangci joue très grand style, faisant des entrechats et dressant des décors. Continue reading Ballet en noir et blanc

Le Monde selon Berio

Les albums de festival ont du bon. Cette fois, Deutsche Grammophon herborise dans les archives du Festival de Verbier entre 2004 et 2015. Part faite un peu trop belle Continue reading Le Monde selon Berio

Ballets à vingt doigts

Enfermer les orchestres du Roméo et Juliette et de Cendrillon de Prokofiev dans deux pianos ? Les libérer oui ! Arthur Ancelle s’est frotté à l’exercice pour Roméo et Juliette avec plus que de l’habileté, une pointe de génie, et des inventions surprenantes mais diablement efficaces comme ces doigts qui font tambourin au début des Masques. Continue reading Ballets à vingt doigts

Le temps des Saisons

La traduction est poétique. Tchaïkovski intitula la suite d’épigraphes lyriques qu’il composa entre décembre 1875 et novembre 1876 « Les Mois », mais c’est bien le rythme des saisons qui s’y fait entendre Continue reading Le temps des Saisons

Deux extases

Qu’ont-ils donc tous avec les Symphonies de Scriabine, qui restèrent si longtemps la propriété quasi privée d’Evgeni Svetlanov, lequel reprit littéralement le matériel d’orchestre qu’avait annoté Nikolai Golovanov ? Mikhail Pletnev les remet Continue reading Deux extases