Tag Archives: Leoš Janáček

Légendes de Bohème

Le plus beau concerto pour violon du répertoire romantique ? Je le crois bien, à égalité avec celui de Brahms. L’un et l’autre ont leurs muses tziganes, et en fait plus encore celui de Brahms (et un peu forcé, cantonné au Finale) que celui de Dvořák Continue reading Légendes de Bohème

Doublé magique

Kubelík, entrant chez Deutsche Grammophon, eut immédiatement le projet d’enregistrer un cycle Janáček : il s’était employé à l’Opéra de Munich à présenter en allemand (autant par son souci de rendre les ouvrages plus accessibles aux spectateurs de l’Opéra d’État de Bavière, qu’admiratif des subtiles traductions de Max Brod) Continue reading Doublé magique

La Moravie avant la tempête

Ironie de l’Histoire : longtemps, Leoš Janáček chercha son alter-ego parmi ses élèves, un jeune homme auquel il put confier la somme de musiques populaires qu’il avait amassée, dont il avait tiré sa langue musicale si singulière Continue reading La Moravie avant la tempête