Tag Archives: Jean Sibelius

Symphonies d’Albion

Sir Eugene Goossens, symphoniste visionnaire, fut un des interprètes historiques de Sir Arnold Bax au disque : dès 1928, il gravait Tintagel, puis Mediterranean, Bax lui dédia Happy Forest Continue reading Symphonies d’Albion

L’autre visage

Pour nous qui savons de Georges Prêtre son dévouement au répertoire français, sa carrière entre Poulenc et Callas, et qui l’avons vu si souvent diriger le répertoire national Continue reading L’autre visage

Piano d’Ainola

Le piano de Sibelius reste la part la plus méprisée de son œuvre, musique écrite au mètre pour faire de l’argent disent les mauvaises langues, des sourds qui ne la connaissent pas et la conspuent pour ne pas avoir à l’écouter.

Le compositeur Jean Sibelius à son piano Steinway dans sa maison d’Ainola – Photo : ©: FA

Mais Glenn Gould le premier en révéla quelques perles, à sa façon si individuelle, autorisant les pianistes à y aller voir. Peu d’appelés, mais que des élus, Olli Mustonen, formidable d’invention et de caractérisation, Vladimir Ashkenazy dans un album rare et tardif où il reprend la Valse triste sur le piano de Sibelius à Ainola, et pour tous les opus publiés du vivant du compositeur, un coffret splendide, vraie petite œuvre d’art assemblant de rares photographies, signé par Janne Mertanen, ensemble parfait et indispensable que Sony Classical n’a jamais importé en France mais qu’on trouve aisément. Continue reading Piano d’Ainola

Voir Bernstein

C Major se lancerait-elle dans la réédition intégrale du legs vidéographique de Leonard Bernstein, du moins celui assemblé par Unitel et publié jusque-là chez Deutsche Grammophon ? “Volume 1” indique cet emboîtage de six DVD dont quatre restituent quelques concerts historiques. Continue reading Voir Bernstein

L’orchestre peintre

Sir Thomas Beecham mena avec entêtement un même combat pour faire reconnaître en Angleterre les œuvres de Jean Sibelius et de Frederick Delius. Le second était pourtant anglais, de naissance certes, mais si peu en fait : sa vie aventureuse l’avait conduit Continue reading L’orchestre peintre