Tag Archives: Enrique Granados

Alicia 54-55

Thomas Frost, entendant les premières bandes enregistrées par une jeune pianiste catalane à Bilbao, décida de lui faire graver ses premiers disques : les sessions débutèrent le 15 mars 1954 au Pythian Temple de Manhattan Continue reading Alicia 54-55

Con fuoco

La plainte mélismatique du Polo résonne, ardente, feulée, on voit les gitans assemblés, on entend les rasgueado des tocadors, le taconeo de la danseuse. Qui chante ainsi l’ultime des Sept chansons populaires espagnoles de Manuel de Falla ? Nadège Rochat, déployant le plus vocal des violoncelles qui en remontre à la plus farouche des mezzo-sopranos. Transcription ? D’elle–même et de son guitariste. Il y a du duende dans cet archet, un élan, une plainte aussi que vient aviver la guitare virtuose et amère du grand Rafael Aguirre, partenaire du second album de cette violoncelliste prodige qui fit sensation à ses débuts au Konzerthaus de Berlin en 2010. La femme est aussi belle que l’artiste, ce qui ne s’entend pas au disque, car la préoccupation première de son art n’est certainement pas esthétique. Continue reading Con fuoco

Du style

Javier Negrin, quarante ans l’année prochaine, né aux Canaries, élève de Yonti Solomon au Royal College of Music, est un pianiste discret, trop discret. Avec un peu de retard j’écoute les deux albums qu’il a enregistrés pour le label nord-américain Odradek où il fait le grand écart entre Scriabine et le répertoire catalan, et à chaque fois, l’exactitude du style employé me saisit. Continue reading Du style