Tag Archives: Choral et Fugue

Les ombres de Franck

Pour un premier disque, il fallait oser ce qui, au fond, est un album César Franck, c’est-à-dire oser jouer non seulement Prélude, Choral et Fugue (et avec quelle densité de son et de propos !) mais aussi le splendide Prélude, Aria et Final autrement difficile Continue reading Les ombres de Franck

Prodige ?

On l’a assez proclamé, Benjamin Grosvenor sera le nouveau Cherkassky : un pianiste virtuose qui ose tout, grâce à des moyens phénoménaux, qui dore la sonorité de son Steinway, qui vous envoie des paillettes avec les doigts directement dans les mirettes. Mais l’autre partie de la critique l’entend comme un musicien, un artiste visité par les Dieux, un Lipatti en somme. Continue reading Prodige ?