Tag Archives: Benjamin Grosvenor

Prodige ?

On l’a assez proclamé, Benjamin Grosvenor sera le nouveau Cherkassky : un pianiste virtuose qui ose tout, grâce à des moyens phénoménaux, qui dore la sonorité de son Steinway, qui vous envoie des paillettes avec les doigts directement dans les mirettes. Mais l’autre partie de la critique l’entend comme un musicien, un artiste visité par les Dieux, un Lipatti en somme. Continue reading Prodige ?

Rentrée à dix doigts

Il est des disques dont on ne se déprend pas. Les Partitas de Bach selon Igor Levit sont dans ma platine depuis dix-sept jours. Longtemps attendues depuis le coup d’éclat des trois dernières Sonates de Beethoven, premier opus du pianiste américain Continue reading Rentrée à dix doigts