Tag Archives: 24 Préludes Op. 28

Nuances du sombre

Dès le Prélude en ut majeur, ployé et déployé dans un clavier profond, le ton est donné : Eric Lu voit tout le cahier sous un angle tragique, journal empli d’ombres qu’il joue espressivo, sculptant le son, faisant vibrer tout le meuble.

Et quelle sonorité, infinie, boisée, aux harmonies amples Continue reading Nuances du sombre