Tag Archives: Marc-André Hamelin

Début de l’aventure

Richter et Chostakovitch lui-même ont marqué à jamais l’interprétation du Quintette, lectures fer et sang où le piano donnait le ton et le tactus respectivement au Quatuor Borodine et au Quatuor Beethoven.

Marc-André Hamelin ne voit pas les choses ainsi Continue reading Début de l’aventure