Moscou-Londres

Jolie idée d’herboriser dans le répertoire à deux pianos – plus abondant qu’il n’y paraît – des compositeurs russes de la fin du Romantisme. Rachmaninov aura définitivement marqué le genre, deux Suites et les Danses symphoniques auront suffi Continue reading Moscou-Londres

Grande voix

Le violon allemand était orphelin dans l’après-guerre, Gerhard Taschner, Georg Kulenkampff s’étaient tus, Adolph Busch envolé pour les Etats-Unis, Max Rostal lui aussi avait quitté le pays Continue reading Grande voix