Tag Archives: Variations Goldberg

De l’irrévérence comme vertu

Les Goldberg, osées du piano, se suivent et auraient fini par se ressembler si Pietro de Maria ne les avait pas jouées soudain en invitant un orchestre dans ses cordes, si Maria Perrotta ne les avait dorées à l’or fin de son clavier si subtil ou si Xavier Torres n’avait rappelé Continue reading De l’irrévérence comme vertu

Mon piano pour un orchestre

Un roulement de tambour lance la 14e Variation, ses deux claviers fusent, trompettes, hautbois, flûtes, tout un concert de plein air éclate soudain dans ces Goldberg qu’on veut toujours réserver à la chambre, qu’on teinte de couleurs vespérales pour être fidèle Continue reading Mon piano pour un orchestre