Tag Archives: Valses nobles et sentimentales

Lignes parallèles

Un premier disque est toujours incertain, voir dangereux. La réclusion dans le studio, loin du public, le morcellement du processus d’enregistrement, la confrontation obsessionnelle avec le texte, tout cela freine l’inspiration, outre qu’un artiste dans sa prime jeunesse doive imposer une conception, sinon une vision. Continue reading Lignes parallèles

Paris autrement

On n’imagine pas l’ampleur du répertoire d’Elisabeth Leonskaja tant que l’on n’a pas découvert l’autre part de son art. Adieux Chopin, Brahms, Schubert ou Schumann, voici Ravel, Debussy et Georges Enesco ! La Sonate Op. 24 du compositeur d’Œdipe l’accompagne depuis les lauriers qu’elle lui valut au Continue reading Paris autrement