Tag Archives: Symphonie No. 1

Se souvenir

Tout jeune homme, Claudio Abbado enregistrait parmi ses premiers disques pour Decca une Première Symphonie de Bruckner alerte, vive, brillante : son tempérament naturellement fougueux y épousait en quelque sorte celui du compositeur et trouvait Continue reading Se souvenir

Ferveur

Pour Hans Rosbaud, ce parangon de la musique de son temps dont le style de direction d’orchestre si clair influença Pierre Boulez, le grand répertoire était un devoir : à la tête de son orchestre de la Sudwestfunk il se devait de présenter au public Beethoven, Brahms, Schubert, Mozart, Haydn, Bruckner même, en les mâtinant de Berg et de Schönberg. Continue reading Ferveur