Tag Archives: Stanislaw Skrowaczewski

Boîte à merveilles

Voici peu, Universal regroupait les enregistrements qu’Henryk Szeryng avait consentis à Philips, Mercury ou Deutsche Grammophon, somme qui englobait quasi tout son répertoire, sinon le Concerto de Manuel Maria Ponce Continue reading Boîte à merveilles

Lumière et ténèbres

Un malentendu subsiste quant au Bruckner de Stanislaw Skrowaczewski, qui le poursuit par-delà même la mort. Comme il le dirigeait leste, preste, tellement lumineux qu’il en sonnait aux oreilles de certains comme émacié, de phrasés, d’accords, de son simplement, on l’accusait de prosaïsme Continue reading Lumière et ténèbres

Le Bruckner d’un jeune homme

Tempo immuable, colonnes harmoniques droites, lignes mélodiques impavides ? Stanislaw Skrowaczewski n’entend pas son Bruckner comme cela. A quatre-vingt dix ans, il poursuivait son nouveau cycle à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Londres Continue reading Le Bruckner d’un jeune homme