Tag Archives: Roger Norrington

Requiem laïc

Roger Norrington ose aujourd’hui une lecture d’Un Requiem allemand délivrée de toute mystique – sinon de toute spiritualité. Il sculpte son chœur comme une architecture, mais laïque, et donne à son orchestre une nudité expressive saisissante. Le chef-d’œuvre de Brahms, déserté par la foi, est-il encore une œuvre pour le Temple ? Continue reading Requiem laïc