Tag Archives: OpusArte

Le Prince travesti

Massenet, depuis un certain temps, se cherchait un sujet de grande fantaisie. A Londres, alors qu’ils assistaient à la création du Cid, Henri Cain et son musicien s’accordèrent sur une Cendrillon, et très vite, pour couper court avec l’ombre rossinienne Continue reading Le Prince travesti

Le pardon du père

Le spectacle ne serait-il qu’un décor ? Je le crains en voyant ce manoir edwardien ruiné, qu’une guerre apocalyptique semble avoir dévasté, mais dès les premiers mots de Siegmund, Keith Warner impose sa direction d’acteur subtile, qui appuie ses sentiments sur les mots de Wagner autant que sur sa musique Continue reading Le pardon du père