Tag Archives: Maurice Abravanel

La nuit chante

William Steinberg et Gustav Mahler. Un Chant de la terre récemment exhumé par le Studio St. Laurent et chroniqué ici soulignait les affinités électives qui réunissaient l’art sévère du premier au lyrisme du second.

En 1970, malgré tous les efforts de Leonard Bernstein Continue reading La nuit chante

La Vénus Noire

Bayreuth 1962, Wolfgang Windgassen peine plus qu’à son habitude à ne pas céder aux charmes de Vénus. Cette année-là, son Tannhaüser est bouleversé par une jeune chanteuse américaine qui campe la plus sensuelle, la plus impérieuse séductrice qu’ait jamais connue la colline sacrée. Cette Vénus noire aura fait la réputation internationale de Grace Bumbry, et sa légende. Continue reading La Vénus Noire

De l’art de bien rééditer, Vol. 14 : Sibelius transatlantique

28 mars 1960 : Leonard Bernstein enregistre d’un trait – quelques séances de corrections minimes suivront – la Septième Symphonie de Jean Sibelius. Un roc, un tout, qu’il plaçait explicitement comme l’alpha des partitions monolithiques de Roy Harris. Continue reading De l’art de bien rééditer, Vol. 14 : Sibelius transatlantique