Tag Archives: Lili Kraus

Grand Piano

Une seule ligne se déploie, phrasée comme par un chanteur, et respire dans un jeu de timbres si plein, si naturel que vraiment on croirait ce clavier une voix. Qui joue ainsi, sans afféterie, lumineux mais grave comme le faisait jadis Lili Kraus, le Rondo en la mineur de Mozart ? Continue reading Grand Piano

Une idée de l’absolu

Les Sonates pour clavier de Mozart sont les plus périlleuses du répertoire, non pour les doigts, mais par leur musique. Sviatoslav Richter les redoutait, mais il avouait sans rougir qu’il comprenait mieux le « gentil Haydn » que ce diable de Mozart. Les pianistes s’y montrent prudents Continue reading Une idée de l’absolu

L’intégrale oubliée

Sur un de ses anciens microsillons des Discophiles français, Lili Kraus joue le célesta dans l’Adagio et Rondo pour glass harmonica, elle fut toujours curieuse de tous les instruments à clavier et lorsque Alix Williamson lui proposa d’enregistrer l’intégrale des Concertos de Mozart, qu’elle n’avait pas tous à son répertoire Continue reading L’intégrale oubliée

L’Absolu

Le 9 mai 1957, Glenn Gould qui avait médusé le public moscovite – Maria Judina et Sviatoslav Richter étaient dans la salle – assistait à un concert où Richter donnait la plus hypnotique lecture de la Sonate en si bémol majeur que l’enregistrement ait conservée Continue reading L’Absolu