Tag Archives: Le Clavier bien tempéré

Deuxième Livre

Le voyage continu. Après un Premier Livre très en lumière, Pietro de Maria nous redit son Clavier bien tempéré si évident, le menant à son terme. Simple, simplissime, fluide et pourtant plein d’interrogations (écoutez les sinuosités du Prélude BWV 882, la polyphonie qui s’y déploie, naturelle, organique et pourtant inquiète). Continue reading Deuxième Livre

D’un Bach l’autre

Étrange. Les Suites françaises selon Vladimir Feltsman seraient-elle sa pierre d’achoppement dans son parcours Bach ? Jeu tranquille, phrasés sans phraser, pas de danse, même lumière un peu éteinte partout, doigts plus véloces qu’éloquents, cela ne lui ressemble guère. Plusieurs fois, j’ai mis les deux CDs dans la platine Continue reading D’un Bach l’autre