Tag Archives: Jean-Pierre Rampal

Permanence Vivaldi

Les Quatre Saisons, et après ? Durant les années soixante, Vivaldi fut révélé une première fois aux mélomanes du XXe siècle. Claudio Scimone, formé à Rossini, s’immergea non seulement dans tout ce qui avait pu être publié des œuvres du Prêtre Roux entre Venise, Vienne et Londres, mais alla fouiller les bibliothèques, dévoilant quantités de concertos. Continue reading Permanence Vivaldi

La flûte de la Moldau

Lors de ses tournées à Prague, au cours des années cinquante, Jean-Pierre Rampal se lia d’une amitié enthousiaste avec Milan Munclinger. Ils réalisèrent un des plus beaux disques de la série Musica Antiqua Bohemica couplant Continue reading La flûte de la Moldau

De l’art de bien rééditer, Vol. 12 : Le Faune années soixante

Durant l’âge d’or de la stéréophonie, Jean–Pierre Rampal grava quantité de microsillons, et au cours des seules années soixante quasiment une cinquantaine, dont la majeure part pour son label historique, Erato. Sa flûte-faune pouvait enfin être captée dans toutes Continue reading De l’art de bien rééditer, Vol. 12 : Le Faune années soixante

De l’art de bien rééditer, Vol. 11 : Les Flûtistes du siècle

Jean-Pierre Rampal a enregistré plus qu’aucun autre flûtiste ne le fit jamais. Il entrait au studio pour la première fois en 1946, gravant avec les Pasquier sa première version du Quatuor de Mozart, une carrière discographique qui se refermera en 1999, moins d’une année avant sa mort. Continue reading De l’art de bien rééditer, Vol. 11 : Les Flûtistes du siècle

De l’art de bien rééditer – Vol. 4 : Lily la Magicienne

À la mémoire de Nicolas Baron, le meilleur d’entre nous

Lily Laskine ! Ce petit bout de femme a révélé la harpe au public français, pas celui des concerts, celui de la télévision ! Jacques Chancel savait qu’il tenait avec cette vieille dame sans façon, pleine de verve, un phénomène. La parole était Continue reading De l’art de bien rééditer – Vol. 4 : Lily la Magicienne