Tag Archives: János Ferencsik

Doublé magique

Kubelík, entrant chez Deutsche Grammophon, eut immédiatement le projet d’enregistrer un cycle Janáček : il s’était employé à l’Opéra de Munich à présenter en allemand (autant par son souci de rendre les ouvrages plus accessibles aux spectateurs de l’Opéra d’État de Bavière, qu’admiratif des subtiles traductions de Max Brod) Continue reading Doublé magique

L’Ange de Brahms

Le 29 octobre 1953, William Kappell disparaissait dans un accident d’avion. On pensait que cette brillante génération de pianistes américains apparue après-Guerre – Janis, Istomin, Fleisher, Glazer, Van Cliburn, Pennario, pourrait, après avoir perdu son génie, échapper aux cruautés du destin.

Lorsque Julius Katchen Continue reading L’Ange de Brahms