Tag Archives: Iréne Theorin

Elektra ou la malédiction des Atrides

Elektra est un virage majeur de la carrière de Strauss. Compositeur post-romantique rendu célèbre pour ses brillants poèmes symphoniques (Don Juan, Till l’Espiègle, Don Quichotte, Ainsi parlait Zarathoustra…), il s’était distingué jusque-là à l’opéra uniquement grâce à Salomé. En mettant en musique en 1908, sans en changer une ligne Continue reading Elektra ou la malédiction des Atrides

Le Monde selon Berio

Les albums de festival ont du bon. Cette fois, Deutsche Grammophon herborise dans les archives du Festival de Verbier entre 2004 et 2015. Part faite un peu trop belle Continue reading Le Monde selon Berio