Tag Archives: Inon Barnatan

Né pour Schubert

Un premier album de Shai Wosner confrontait logiquement Schönberg et Brahms, sans parti pris intellectuel, mais avec un vrai talent de conteur, et une sonorité profonde et lumineuse jusque dans le plus obscur du clavier qui décidément arrêtaient l’attention. Continue reading Né pour Schubert