Tag Archives: Franz Schubert

Symphonies de timbres

L’Octuor, cette grande symphonie déguisée en sérénade que Schubert brossa en 1824, chéri longtemps des seuls musiciens viennois, s’est fait une seconde jeunesse depuis que les solistes de l’Academy of Ancient Music y ont invité leurs instruments d’époque Continue reading Symphonies de timbres

Lumière et ombre

La voix de Schumann fut celle du baryton, registre médian qui venait se loger au cœur de son piano et les barytons aimèrent ses mélodies autant que celles de Schubert qui les composa pourtant plus facilement dans l’aspect pratique d’une voix de milieu Continue reading Lumière et ombre