Tag Archives: Fantaisies Op. 116

Tel qu’en lui-même

Depuis 1969, Emil Gilels était chez lui à Salzbourg, et plus même que Sviatoslav Richter. Le concertiste avait frappé fort dès 1969, George Szell qui avait enregistré avec lui à Cleveland les cinq Concertos de Beethoven l’y imposant dans les deux premiers à l’été de 1969. Il était entré dans sa cinquantaine, et les mélomanes du festival l’entendaient alors qu’il avait passé son art au tamis d’un certain classicisme. Continue reading Tel qu’en lui-même

Du tragique

Un récital de Fantaisies qui ne prend pas celle de Schumann pour prétexte, c’est rare, mais cela ne m’étonne guère venant d’une pianiste aussi artiste qu’Anna Tsybuleva.

Mieux, elle lui préfère pour pivot de son premier album la Wanderer-Fantasie de Schubert, et quelle ! Elle ne prête aucune attention à son ut majeur que tous claironnent Continue reading Du tragique