Tag Archives: Andrew Tyson

Quatre-vingt-seize Préludes (et quelques autres)

Les Préludes de Chopin seraient-ils devenus le nouvel enjeu des pianistes, du moins de ceux qui jouent les œuvres du Polonais ? L’automne dernier, Ingrid Fliter et Andrew Tyson en donnaient deux versions accomplies, mon cœur battant léger Continue reading Quatre-vingt-seize Préludes (et quelques autres)

Andrew Tyson bis

Sixième Prix seulement ? Andrew Tyson se lance dans une grande figure malicieuse après le tutti qui ouvre le final du 21e Concerto de Mozart. Jeu élancé et élégant, spirituel, plein d’accents, d’une vivacité incroyable. Cent fois je l’entends, confirmé dans le ravissement Continue reading Andrew Tyson bis