Narcisse et Echo

Monte-Carlo, 26 avril 1911, le rideau des Ballets Russes se lève sur un décor de Léon Bakst, ciel d’azur, saules pleureurs, Arcadie. Serait-ce, avec une année d’avance, déjà Daphnis ? Non. C’est Narcisse et Echo de Nikolai Tcherepnine. Diaghilev avait tourné le dos au ballet de la cour de Saint-Pétersbourg, non sans l’avoir pillé de certains de ses meilleurs éléments. Continue reading Narcisse et Echo

Tombeaux et Foucades

Les audaces harmoniques d’un simple Prélude de Louis Couperin préviennent : le nouveau disque de Pierre Gallon, dont le recto s’orne d’une chouette, sera singulier. Dans le joli texte qui accompagne l’album, le claveciniste raconte Continue reading Tombeaux et Foucades