Tag Archives: Franz Schubert

Ran Jia : Schubert émerveillé

Troisième pianiste de notre session automnale à Neumarkt in der Oberpfalz : Schubert par la pianiste chinoise Ran Jia. Peu connue en France, pianiste à la technique superlative – elle est allée aux États-Unis étudier auprès de Gary Graffman, au Curtis Institute, après ses études au Conservatoire de Shangaï – cette jeune femme de vingt-trois ans est surtout une musicienne d’une grande finesse et d’une élégance incomparable. Pour ces deux jours, William Grant Naboré (de l’Académie Internationale de Piano de Côme) se joignait à Artalinna, et assurait la direction artistique de l’enregistrement. Continue reading Ran Jia : Schubert émerveillé

The Young Neumann

Aubaine : Supraphon regroupe en une mince boîte de 6 CD les premiers enregistrements que lui consentit Vaclav Neumann entre 1953 et 1956. Alors dans sa trentaine, déjà chef invité à la Philharmonie Tchèque où régnait Karel Ancerl dont il sera le successeur en 1968 en des temps particulièrement troublés, Neumann développait un style Continue reading The Young Neumann

L’Illustre Inconnu

Version corrigée à l’intention d’Yves Riesel et d’Alain Lompech, mes lecteurs attentifs

Totalement oublié Ignace Neumark, sinon des quelques abonnés à la Guilde du Disque survivants encore aujourd’hui. J’avais souvent croisé ses deux albums en fouillant aux Puces de Saint-Ouen, mais les avait laissés dans les bacs. Neumark, Orchestre Symphonique d’Utrecht, tout ça dans l’Héroïque ou la Continue reading L’Illustre Inconnu

Herbert Schuch, l’impatience du coeur

Portrait du pianiste allemand Herbert Schuch, en trois albums, à l’occasion de deux concerts exceptionnels à Paris et de la parution de son album Invocation chez Naive

J’ai découvert le pianiste Herbert Schuch au travers d’un formidable enregistrement consacré à Schumann, réalisé en 2009 et publié sur le label allemand Oehms Classics en juin 2010. Ce qui m’a frappé dès la première écoute est la conjugaison, rare, entre un élan dionysiaque et parfaitement naturel, témoin d’une Continue reading Herbert Schuch, l’impatience du coeur