De l’éternité

Bruckner fut son graal, Mahler sera-t-il son paradis ? Herbert Blomstedt fréquenta peu Mahler au disque, une Résurrection de ses années San Francisco aura suffit à faire regretter qu’il ait attendu si longtemps pour allier son art à cette Neuvième Symphonie qu’il voit et dirige de l’autre côté du miroir. Continue reading De l’éternité