Vers l’Extase, par Romain Descharmes

cover extase descharmes 1121Fauré & Scriabine
Romain Descharmes, piano

Dans ce nouvel enregistrement pour Artalinna, le pianiste Romain Descharmes s’immerge dans des mondes sonores d’une rare complexité. Alternant Fauré et Scriabine, au travers d’emblématiques Nocturnes du Français tel que le tragique et violent Treizième, et d’électrisantes pages de Scriabine, comme Vers la flamme ou la Neuvième Sonate, le musicien français nous convie à un voyage envoûtant, d’une surprenante force expressive. En route “Vers l’Extase” !
Un grand merci à nos principaux partenaires (Piano aux Jacobins, Yamaha, la Mairie de Tournefeuille) pour la réalisation de ce projet

LE PROGRAMME

Gabriel Fauré (1845-1924)
Nocturne No. 4 en mi bémol majeur, Op. 36 (2 versions différentes)
Barcarolle No. 5 en fa dièse mineur, Op. 66
Nocturne No. 7 en ut dièse mineur, Op. 74
Barcarolle No. 9 en la mineur, Op. 101
Nocturne No. 8 en ré bémol majeur, Op. 84 No. 8
Nocturne No. 11 en fa dièse mineur, Op. 104 No. 1
Nocturne No. 13 en si mineur, Op. 119

Alexandre Scriabine (1872-1915)
Poème fantasque, Op. 45 No. 2
Poème satanique, Op. 36
Sonate pour piano No. 9, Op. 68
Poème languide, Op. 52 No. 3
Poèmes, Op. 71
Vers la flamme, Op. 72

Date de sortie : 9 mars 2015

Un album de la collection « Paesine »

CE QU’EN DIT LA PRESSE

« Un disque merveilleux » (Rodolphe Bruneau-Boulmier, France Musique, “En Pistes!”, du 10 mars 2015)

« Un programme élaboré de manière sophistiquée” (…) Beauté des timbres, splendides nuances pianissimo : le Nocturne No. 4 du compositeur français entame l’aventure sous les meilleurs auspices. Descharmes privilégie des teintes sombres, des tempos retenus. La No. 9 en devient lugubre, une véritable « Ile des Morts » fauréenne. Quelle intensité dans le Nocturne No. 7, quel désespoir dans le No. 11 ! (…) L’artiste français adopte un tempo extrêmement lent dans Vers la flamme, au risque du surplace. Comme dans la sonate, tout jaillit soudainement, en des trémolos étonnamment incarnés. (…) De même qu’il y a des films noirs, voilà un enregistrement noir, qui n’usurperait pas le sous-titre de « Détours » ou « Feux croisés ». Certains opteront pour l’« Impasse tragique ». Et l’auditeur attentif sera sensible au fini sonore remarquable de ces interprétations qui se méritent. »
(Bertrand Boissard, Diapason, Juillet-Août 2015)

LES AVIS DES RÉSEAUX SOCIAUX

« Magnifique travail, dont j’ai eu l’honneur d’entendre en avance quelques extraits : une excellente prise de son au service d’un véritable projet artistique. »
(Denis Comtet, organiste)

POUR COMMANDER L’ALBUM

CD bientôt en vente sur Amazon.
Disponible également sur toutes les plateformes de téléchargement légal : Qobuz, iTunes, Highresaudio, etc.

Artalinna, la musique, l'art, les bonnes choses