Sans concession

Beethoven aurait-il envoûté les pianistes italiens ? Davide Cabassi nous offrait hier les deux premiers volumes, assez magistralement réalisés, de ce qui semble devoir être à terme une intégrale ; aujourd’hui, Giovanni Bellucci, qui lui a bel et bien bouclé son intégrale, en fait paraître le premier volume : Sonates Nos. 1 à 10 puis les deux petits bijoux de l’Op. 49.

Test : la 4e en mi bémol majeur où Beethoven ouvre grand l’espace de son piano en une sonate conquérante, une symphonie de clavier dont les atmosphères orageuses de l’Allegro molto e con brio laissent résonner des graves comme des coups de canons. Suspendus dans l’éther, paysagés, Bellucci les fait sonner comme peu l’ont fait depuis le disque fabuleux d’Arturo Benedetti Michelangeli. Mais avec cela, une manière de jouer avec le tempo, de dire les phrases si particulière que je suis comme perdu.

Ce Beethoven heurté, fantasque, hautain mais souvent comme volontairement brisé d’élan, de ligne, est assurément celui d’un maître, et qui pense son piano en orchestre, ses Sonates en symphonies, il faut un certain temps pour admettre sa manière, pour en supporter les effets de dictions. Mais ensuite, il faut bien rendre les armes, voilà un Beethoven comme personne n’ose guère le jouer aujourd’hui, conquérant, âpre dès les premiers opus, au langage foudroyant, au style fulgurant, comme torturé par un mouvement baroque irrépressible qui culmine dans une Pathétique d’anthologie : la faire plus noire, plus dure, serait impossible.

Dans cette vision tendue à rompre qui unifie tous les premiers opus, même les deux petites merveilles de l’Opus 49 semblent plus ténébreuses, si étrangement contournées, promesses d’une suite qui sera probablement passionnante : les grands moyens de Bellucci, sa personnalité si marquée, nous réservent certainement des sonates médianes plutôt stupéfiantes. J’ai hâte d’entendre sa Waldstein.

LE DISQUE DU JOUR

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Intégrale des Sonates
pour piano – Vol. 1

Sonate No. 1 en fa min, Op. 2 No. 1
Sonate No. 2 en la maj, Op. 2 No. 2
Sonate No. 3 en ut maj, Op. 2 No. 3
Sonate No. 4 en mi b majeur, Op. 7
Sonate No. 5 en ut min, Op. 10 No. 1
Sonate No. 6 en fa maj, Op. 10 No. 2
Sonate No. 7 en ré maj, Op. 10 No. 3
Sonate No. 8 en ut mineur, Op. 13, “Pathétique”
Sonate No. 9 en mi majeur, Op. 14 No. 1
Sonate No. 10 en sol majeur, Op. 14 No. 2

Sonate No. 19 en sol mineur, Op. 49 No. 1
Sonate No. 20 en sol majeur, Op. 49 No. 2

Giovanni Bellucci, piano

Un coffret de 3 CD du label Brilliant Classics 95103
Acheter l’album sur le site du label Brilliant Classics, sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : © Bayram Tarakci