Paysages

La voix intérieure, discrète, subtile de l’alto avait trouvé en Angleterre durant l’entre-deux-guerres un artiste d’une élégance folle : Lionel Tertis. Ralph Vaughan Williams lui écrivit une partition étrange, Flos Campi, où son alto allait de l’orchestre au chœur. L’œuvre, si singulière par son effectif, est restée célèbre, masquant l’autre opus que le compositeur écrivit pour le grand alto aux couleurs miellées du jeune Anglais, une belle suite en trois sections alternant folksongs et danses, Ballade et Musette, d’une variété, d’une invention qui sollicitent autant les capacités de l’instrument que celles d’un orchestre de chambre écrit d’une plume légère et brillante, si bien que l’œuvre n’a pas connu pléthore de versions au disque : Frederick Riddle et Lawrence Power furent ses plus beaux héros.

Il faudra leur ajouter le jeune Timothy Ridout, parfait dans les deux premiers volets et simplement fantastique dans le dernier qui est un petit concerto : il faut l’entendre dans le mystère de la Musette lente, dans les poses un peu ironiques de la Polka mélancolique qui essaye de danser un folksong, ou dans les élans crânes (et assez “cabaret”) de l’irrésistible Galop.

Le jeune homme ajoute des très belles lectures de la Rhapsodie-Concerto de Martinů, dyptique doré comme un paysage d’automne, mais aussi de deux œuvres autrement funèbres, le Lachrymae, tombeau de John Dowland brossé par Benjamin Britten et la grande Trauermusik d’Hindemith, admirablement phrasés l’un et l’autre, même si au rayon Hindemith, j’aurais préféré que ce si bel archet, cette sonorité si pleine, si égale, nous enchante avec le Schwanendreher. Demain peut-être y viendra-t-il, toujours dans l’écrin si musical des Lausannois.

LE DISQUE DU JOUR


Ralph Vaughan Williams (1872-1958)
Suite pour alto et petit ensemble
Bohuslav Martinů
(1890-1959)
Rhapsodie-Concerto pour alto et orchestre, H. 337
Paul Hindemith (1895-1963)
Trauermusik
Benjamin Britten (1913-1976)
Lachrymae, op. 48a

Timothy Ridout, alto
Orchestre de Chambre de Lausanne
Jamie Philips, direction

Un album du label Claves Records 50-300
Acheter l’album sur le site du label Claves Records, sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : l’altiste Timothy Ridout – Photo : © DR