Piano imaginaire

Pianoforte ? Carl Philipp Emmanuel Bach aura connu la bascule entre les claviers à cordes pincées et les claviers à cordes frappées ; son imaginaire capricieux comme ses inspirations pré-romantiques, sa fantaisie qui va parfois jusqu’à l’étrange, ont fait son miel de cet instrument en devenir.

Vittorio Forte ose la métamorphose finale : il joue son Carl Philipp Emmanuel Bach sur un grand Steinway de la collection Fabbrini, alternant l’étrangeté piquante des Fantaisies avec le spleen déjà si mozartien des Rondos.

L’humour n’est jamais loin, ce quelque chose de capricieux qui relie si évidemment les humeurs de Carl Philipp Emmanuel Bach à celles de Haydn, et c’est bien l’art de tendre ces passerelles entre deux époques pas si distantes qui fait tout le prix de ce disque risqué. Un pianiste si à l’aise chez Chopin ose ici un grand écart dont il triomphe avec une aisance redoutable, mieux il entre dans la part la plus intime et souvent la plus déconcertante de cette œuvre. C’est pour son intimité, pour son laboratoire de musique que Carl Philipp Emmanuel Bach écrivait ces pages cyclothymiques : il faut y mettre une instabilité, des interrogations, et derrière la fantaisie cette note d’étrange que le piano moderne saisit si bien.

Tentez l’expérience en commençant par la fin de l’album : le ballet des Variations sur “La Folia”, véritable théâtre de la déconstruction.

LE DISQUE DU JOUR

Abschied

Carl Philipp Emmanuel Bach (1714-1788)
Rondo en mi mineur, « Abschied von meinem Silbermannischen Claviere », Wq. 66, H. 272
Fantaisie en ut majeur,
Wq. 59/6, H. 284

Rondo en la mineur,
Wq. 56/5, H. 262

Fantaisie en la majeur, Wq. 58/7, H. 278
Rondo en ré mineur, Wq. 61/4, H. 290
Fantaisie en fa majeur, Wq. 59/5, H. 279
Rondo en ut mineur, Wq. 59/4, H. 283
Fantaisie en fa dièse mineur, Wq. 67, H. 300
Rondo en la majeur, Wq. 58/1, H. 276
Fantaisie en ut majeur, Wq. 61/6, H. 291
Rondo en mi majeur, Wq. 57/1, H. 265
12 Variations sur le thème de « La folia d’Espagne », Wq. 118/9, H. 263

Vittorio Forte, piano

Un album du label Odradek Records ODRCD368
Acheter l’album sur le site www.uvmdistribution.com, ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le pianiste Vittorio Forte – Photo : © DR